Ce site utilise des cookies. Pour savoir plus sur le but de leur utilisation lisez notre politique de confidentialité. x
En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, selon les paramètres actuels de votre navigateur.

Silencieux acoustiques dans les installations de ventilation

 Silencieux

Les silencieux réduisent le bruit dans les tuyaux de ventilation, causés par des dispositifs tels que les ventilateurs, les centrales, ainsi que les sons provenant des différentes pièces.  Grâce à la réalisation esthétique et à la cohérence avec d'autres parties du système de ventilation, les silencieux peuvent également être montés dans des endroits visibles. 

Le débit d'air dans les tirages de ventilation peut causer la formation de bruit dans les pièces.  Pour l’empêcher il faut réduire les sons provenant de l'installation ; pour cette raison il est recommandé d'utiliser les silencieux acoustiques.  Grâce aux silencieux, il est possible de maintenir des paramètres acoustiques appropriés dans des pièces, en limitant le bruit même dans les pièces qui nécessitent un haut niveau de confort acoustique, tels que chambres à coucher ou salles de lecture. 

 Le bruit peut ne pas être dû à l'écoulement d'air à travers les canaux.  Il peut être causé par une mauvaise suspension des canaux ou une mauvaise isolation acoustique des fixations des ventilateurs.

 Afin de réduire ce phénomène indésirable il est possible d'utiliser :

  • Cales anti-vibrations ,
  • Raccords de tuyaux flexibles,
  • Isolation acoustique des canaux et ventilateurs,
  • Silencieux,
  • Grilles et aérateurs avec propriétés acoustiques appropriées. 

Les silencieux acoustiques sont des éléments indispensables de toute l'installation de ventilation.   Le rôle principal des silencieux est la réduction de bruit dans les installations de ventilation.  Ils sont montés principalement entre ventilateur et canal d’aération ou d'extraction d'air et avant les aérateurs.

Selon le type de canaux utilisés dans l'installation sont disponibles les silencieux acoustiques rectangulaires et circulaires, en plus l'offre est complétée par des silencieux élastiques. 

Le silencieux rectangulaire SLC, disponible dans l'offre Alnor, se compose d'un boitier et de coulisses internes. Le boîtier est en tôle d'acier galvanisé, avec un cadre de profilés tôlé aux extrémités et renforcé par l'ondulation transversale de la tôle.

Les coulisses se composent d'un cadre en tôle d'acier galvanisé et une garniture insonorisant, absorbant l'énergie acoustique.  La garniture insonorisant est une combinaison de panneaux de laine minérale incombustible, sa surface extérieure est recouverte d'un tissu spécial résistant à l'usure, protégeant la laine minérale. 

 En fonction de la construction, il existe deux types de coulisses :

  • A – coulisses d'absorption dont toute la surface est recouverte d'un tissu.  Ce type de coulisses est utilisé pour les fréquences basses et moyennes - silencieux  SLC.
  • B – coulisses d'absorption - résonateur, faites comme les coulisses  d'absorption, mais la garniture insonorisant sur les deux côtés de la coulisse est couverte de tôle d'acier galvanisé sur la moitié de la surface moyenne de la coulisse – silencieux SRC. 

Ces coulisses sont principalement utilisées pour les grands diamètres et les hautes fréquences.

Les silencieux rectangulaires sont installés dans les conduits de ventilation avec des coulisses placées verticalement.

Les silencieux circulaires sont utilisés pour réduire le bruit dans les installations de ventilation à base du système de canaux circulaires.   Les silencieux se composent d'un tuyau enroulé en spirale de section circulaire,  qui joue le rôle de gaine extérieure, et une couche de laine minérale, protégée de l’intérieur avec un tissu isolant et fixé et un conduit perforé en acier.  Le tissu en polyester entre la garniture perforée et la laine minérale empêche la pénétration d'eau à l’intérieur du conduit. 

Les silencieux circulaires SIBRL et SIBL possèdent une coulisse interne verticale, qui améliore l'efficacité de la réduction du bruit.

Les silencieux SIBOL et SIBROL possèdent une coulisse circulaire supplémentaire.

Dans les systèmes de ventilation où les exigences de l'espace ou autres conditions empêchent l'utilisation de silencieux simples, conviennent parfaitement les silencieux BSIL en coude.

Le silencieux se compose de deux coudes interconnectés.  L'arc interne est fait en tôle d'acier perforée.

L'espace entre la gaine extérieure et la garniture perforée est remplie d'un matériau d'amortissement. 

Pour empêcher l'aspiration du matériau d'amortissement vers l'intérieur du conduit, la garniture perforée est isolée avec un tissu.

Les silencieux flexibles sont faciles à installer, ce qui permet leur utilisation dans les espaces entre le plafond et les parties de l'installation difficiles d’accès.

Le silencieux acoustique flexible SLEAL est fait d'un conduit perforé ALUDUCT. L'isolation appliquée a une épaisseur de 25 mm et est recouverte d'une gaine ALUDUCT AD-L d'une épaisseur de  45 microns renforcée avec un fil d'acier. 

Silencieux acoustique flexible SLESD est fait d'un conduit perforé ALUDUCT AD-L. L'isolation appliquée a une épaisseur de 25 mm et elle est recouverte d'une gaine en polyester- aluminium d'une épaisseur de  45 microns.

Le silencieux acoustique flexible SLEAF est fait de deux conduits de type AF-AL. L'isolation appliquée a une épaisseur de 50 mm.

Aux deux extrémités des silencieux flexibles se trouvent en version standard des raccords en réduction. Les silencieux flexibles proposés par Alnor sont disponibles en deux longueurs  - 500/600 mm et 1000/1200 mm.

La fonction de silencieux aux extrémités des conduits peut être aussi remplie par les pl.  Les plenum remplis d'un isolant acoustique provoquent une distribution uniforme du son sur toute la surface du plenum.  Ne pas oublier que l'entrée et la sortie d'air n'ont pas été installés face à face, une telle position peut provoquer, que des sons aigus ne seront pas amortis. 

Les silencieux doivent être installés après les ventilateurs et régulateurs de débit.  Selon les besoins, les silencieux peuvent être utilisés dans les conduits principaux, ou en supplément dans les dérivations des conduits où ils servent à réduire les bruits causés par la circulation d'air dans les coudes, les tés et les registres.

En choisissant le type de silencieux, il faut prendre en compte la vitesse admissible d’écoulement de l'air en fonction du flux d'écoulement et le bruit propre au silencieux.

Les silencieux circulaires sont montés au moyen de vis auto-taraudeuses ou de rivets dans la partie du canal dans laquelle la bride de raccordement est insérée.  Tous les éléments d'un diamètre supérieur à 315 mm sont constitués de manchons et pour les relier avec les canaux il est nécessaire de commander deux raccords  supplémentaires. 

Les silencieux rectangulaires sont montés à l'aide de vis dans les coins en acier et à l'aide d'une boucle de fixation KLQ attachant deux cadres de bride.

Grâce à leur réalisation esthétique et leur cohérence avec d'autres parties du système de ventilation, les silencieux peuvent être installés dans des endroits visibles.

En outre, le confort acoustique des usagers des pièces où la ventilation est installée dépend des éléments de montage amortissant les vibrations et des raccords flexibles des canaux. 

retour
REKUPERACJA
PROJEKTOWANIE